2013 a été une année faste pour les joueurs. Je pense bien évidemment à la sortie de la nouvelle génération de consoles qui a succédé à la Playstation 3 et à la Xbox 360, mais pas seulement.

Car oui, l’année 2013 a vu la sortie d’excellents jeux, dont certains feront date dans mes souvenirs de gamer ! Dans cet article, j’ai décidé de passer en revue l’année 2013 à travers 3 trois jeux qui m’ont marqué, captivé, enchanté… Et surtout, 3 jeux qui ont prouvé, si cela était nécessaire, que la génération actuelle de console ne s’est pas épuisée en 2013, bien au contraire !

Ni no Kuni : La Vengeance de la Sorcière Céleste

 

Avec Ni No Kuni, c’est un peu le coup de foudre au premier regard qui s’est réalisé. Et c’est surtout l’un des plus grands paris de ma vie de gamer ! En effet, ce jeu était sorti dans un quasi anonymat et lorsque je me décide à le commander, je n’ai vraiment aucune certitude quand au fait de savoir si j’aimerai le jeu ou pas. C’est donc avec un petit trac que j’insère le Blu-Ray dans ma console, et la… c’est le coup de foudre ! Ni No Kuni est un jeu développé par le studio Level-5, auquel a participé le studio d’animation Ghibli, à qui on doit notamment de nombreux films aussi poétiques que magnifiques, tels que Le Voyage de Chihiro ou encore Princesse Mononoké. L’histoire du jeu est celle d’un petit garçon nommé Oliver qui va devoir évoluer dans un monde parallère au sien pour tenter de le sauver d’un être maléfique : un sorcier qui porte le nom de Shadar. Oliver bénéficie d’une aide précieuse en la personne de Lumi, une petite fée qui va le guider tout au long de son périple pour sauver un monde dont Oliver ne connait rien…

Ni No Kuni est une jeu de rôle de rôle aussi magnifique que rafraîchissant, et qui ferait fondre le cœur du plus brutal des hommes. Les séquences de cinématiques développées par le studio Ghibli sont réalisées à la perfection, et le cel shading donne un coté artistique hors du commun. Ajoutez à cela une histoire certes enfantine mais qui n’en est pas moins dépourvue de magie, une ambiance sonore magistrale signée par Joe Hisaichi et vous obtenez un cocktail qui détonne ! Si vous ne l’avez pas encore découvert, je ne peux que vous exhorter à vous procurer cette perle, d’autant plus si vous êtes à la recherche d’un jeu faisant preuve d’originalité, ce qui s’avère de plus en plus rare…

essai 2

Plateforme : Playstation 3

Éditeur : Namco Bandai

Développeur : Level-5

Date de sortie française : 1er février 2013

The Last Of Us

 

The Last Of Us, une petite pépite de chez Naughty Dog, a lui aussi fait parti de mes coups de cœur de cette année 2013. Je me suis procuré le jeu à la suite de vives recommandations de mon entourage, et j’avais choisi l’édition Collector consacrée au personnage de Ellie, l’une des deux protagonistes d’une aventure qui va s’avérer être aussi surprenante que touchante. Le joueur va voir se former entre Joel, le vieux baroudeur qui a décidé de mettre ses émotions de coté à la suite d’un évènement dramatique et Ellie, l’adolescente rebelle pleine de caractère, un duo aussi étonnant qu’attachant. L’histoire du jeu prend place dans un monde post-apocalyptique ou l’humanité est décimée par une pandémie provoquée par un champignon appelé le cordyceps. Le scénario est maîtrisé de bout en bout, et le joueur a vraiment l’impression que Joel et Ellie sont seuls au monde et doivent faire face non seulement à des monstres qui n’ont plus rien d’humain, mais aussi à des humains ayant perdu leur part d’humanité et qui font tout pour survivre…

La fin du jeu est particulièrement marquante et ne m’a elle aussi pas laissé indifférente. Et même si celle-ci m’a véritablement laissé sur ma faim, je souhaite de tout cœur que Naughty Dog n’apporte pas de suite à The Last Of Us. Afin non seulement d’éviter ce que j’appelle le syndrome « Assassin’s Creed », mais aussi pour faire entrer The Last Of Us dans l’histoire de la Playstation 3 comme une aventure marquante et saisissante, dont la fin si particulière restera dans les mémoires.

essaie 3

Plateforme : Playstation 3

Éditeur : Sony

Développeur : Naughty Dog

Date de sortie française : 14 juin 2013

Ace Attorney: Phoenix Wright Trilogy HD

 

Pour le troisième et dernier jeu de mon année 2013, j’ai volontairement voulu me démarquer en choisissant la fabuleuse trilogie des Ace Attorney sur iOS. Ce jeu met en scène Phoenix Wright, jeune avocat fraîchement diplômé qui va devoir débuter sa carrière en défendant son meilleur ami, accusé à tort d’avoir tué sa petite amie. Cette première affaire, qui peut être résolue assez facilement et va plutôt faire office de didacticiel pour le joueur, ne sera que le début de la merveilleuse et atypique carrière d’avocat de la défense de Phoenix Wright. Je m’arreterai la pour la description du scénario, mais sachez que celui-ci est véritablement dense et est l’un des points forts de la saga. Les enquêtes que le joueur devra mener sont assez variées, ce qui permet de ne pas se lasser. Les personnages sont aussi loufoques qu’attachants, et l’humour de certaines scènes apporte un coté rafraîchissant et plaisant à l’aventure. D’autant plus qu’apporter une touche d’humour dans une enquête concernant un meurtre n’est pas chose aisée…

La trilogie Ace Attorney sur iPhone inclut le portage des trois premiers opus sorti sur Nintendo DS : Phoenix Wright : Ace Attorney, Ace Attorney : Justice For All et enfin Ace Attorney : Trials and Tribulations. Ces trois jeux sont vendus au prix de 14,99 €, mais peuvent aussi être achetés individuellement. Concernant la qualité de ce portage sur iOS, Ace Attorney souffre de quelques défauts plus ou moins importants, parmi lesquels on notera le fait que le jeu ne s’adapte toujours pas à l’écran des iPhones 5, 5S et 5C, ou encore tout simplement la perte du son lorsque l’on lance une autre application en multitâche… Le jeu bénéficie en revanche d’une refonte graphique et d’un passage à la Haute Définition qui est appréciable.

Mais ce que je retiendrais surtout dans Ace Attorney Trilogy, ce sera la découverte d’une saga d’exeption qui m’a fait tomber sous le charme. Je saisirai d’ailleurs le moindre bon plan qui me permettra de me procurer les jeux de la saga qui sont sorti sur Nintendo DS en version boite, si l’occasion se présente un jour à moi.

essai 6

Plateforme : iOS

Éditeur : Capcom

Développeur : Capcom

Date de sortie française : 30 mai 2013

Voilà donc pour les trois jeux qui ont retenu mon attention lors de cette année 2013. Pour être correct, je devrais plutôt dire 3 des jeux de 2013 qui ont retenus mon année 2013, car j’ai cette année eu la chance de découvrir des jeux comme Journey (PS3), The Legend Of Zelda : Ocarina Of Time et Animal Crossing New Leaf (3DS), Gran Theft Auto 5… On peut donc dire que l’année 2013 fut celle d’un bon cru vidéoludique, à cheval entre la fin de vie d’une génération et l’émergence d’une nouvelle. Qui sait ce que nous réservera 2014 ? A suivre…