Pour tous les fidèles de Twitter, le vendredi est souvent synonyme de Follow Friday ! Également appelée le Vive Vendredi (quelle horreur) par certains utilisateurs francophones, cette tradition a été instaurée par l’américain Micah Baldwin. Son but ? Faire découvrir à ses abonnés des contacts que l’on juge intéressants et que l’on recommande de suivre.

Devenu incontournable sur Twitter, le principe du Follow Friday est suivi par de nombreuses personnes mais aussi décrié par d’autres.

Il s’agit d’un jour de partage, de découverte. Chaque personne qui s’inscrit sur Twitter espère pouvoir enrichir sa liste d’abonnements avec des contacts intéressants, grâce auxquels on peut échanger, débattre et partager ses impressions sur des thèmes divers et variés. Le Follow Friday est le jour idéal pour agrandir son réseau social et se faire de nouvelles relations. Un outil idéal pour les utilisateurs occasionnels comme pour les professionnels qui cherchent à tisser des liens avec de nouveaux partenaires.

Mais le Follow Friday connait aussi ses détracteurs. Il peut être considéré comme du spam par certains de vos contacts si vos tweets sont trop lourds ou mal rédigés. Pour éviter les erreurs, voici quelques conseils:

  • Privilégier la qualité à la quantité: De nombreuses personnes se contentent de mettre dans leurs tweets une liste de pseudos, sans dire pourquoi il faudrait les suivre. Ce genre de FF (Follow Friday) peut être considéré à juste titre comme du spam abusif. On a plus l’impression que c’est un robot qui a rédigé votre tweet, ce qui ne donne pas vraiment envie de le lire.
  • Faites des tweets personnalisés: Appliquez-vous, prenez du temps pour rédiger un tweet personnalisé précisant pourquoi vous recommandez de suivre la personne que vous citez. Ainsi, votre tweet aura plus de chance d’être lu et sera un peu plus attractif.
  • N’oubliez pas d’utiliser le hashtag #FF ! De cette manière, vos tweets contenant vos FF pourront être vus par n’importe quel utilisateur faisant une recherche sur le hashtag #FF.
  • Faites vos FF… Le vendredi ! Cela va de soit, mais certains anglophobes ont tendance à oublier que Friday signifie vendredi… Faire un Follow Friday le Lundi ou le Mardi n’aura pas grand intérêt, sauf si vous souhaitez passer pour un(e) original(e).
  • Faites preuve de politesse ! Et oui, même dans la vie virtuelle, la politesse et la courtoisie peuvent (doivent) être de rigueur. Si un de vos contacts vous cite dans un FF, la moindre des choses est d’y répondre et de le remercier.

Élargir sa liste d’abonnements, saluer ses contacts favoris… Le Follow Friday présente de nombreux avantages. A condition de ne pas tomber dans les travers cités plus haut, et de faire vos FF avec envie ! Que vous soyez professionnel, particulier, utilisateur du dimanche ou twitto passionné, sachez tirer le meilleur parti de cet outil pour répondre à vos besoins du moment.

On se retrouve très vite pour un nouvel article. En attendant, n’oubliez pas de profiter de la vie !

A propos de l'auteur

Etudiant en M2 à Audencia Sciencescom et rédacteur à la croisée des univers ludiques. Les univers numériques composent 70% de ma plume, à vous de découvrir le reste...

Articles similaires