Cette semaine, j’ai profité d’un bon plan relayé sur Twitter pour m’offrir le jeu « A Normal Lost Phone », disponible sur Android, iOS et Steam. Derrière son apparence à première vue assez simpliste, le jeu développé par le studio français Accidental Queens cache en réalité un scénario profond et travaillé.

« A Normal Lost Phone » se traduit littéralement en français par « Un téléphone normal perdu ». A première vue, rien de très exaltant n’est-ce pas ? Le jeu vous propose en effet de fouiller un téléphone égaré que vous venez de trouver. Très rapidement, l’identité du possesseur de ce téléphone perdu vous sera révélée. Propriétaire qui, par malheur (et pour votre bonheur), n’a pas pris le soin de verrouiller le contenu de son smartphone par un code.

Là ou le jeu se révèle très intéressant, c’est que, comme vous vous en doutez, le contenu du téléphone va très vite s’avérer riche en révélations. La narration par l’espionnage, voilà un élément très intéressant et assez inédit que met en avant « A Normal Lost Phone ». Qui n’a jamais rêvé de pouvoir espionner le contenu d’un smartphone, afin de tout pouvoir connaitre de son possesseur ? Ne faîtes pas les innocents chers lecteurs, nous avons tous eu, à un moment, ce fantasme inavouable. Nous sommes une génération qui possède souvent sa vie à l’intérieur de son téléphone. Nos réseaux sociaux, nos photos, nos confidences, nos notes secrètes : tout y est. Le génial studio français Accidental Queens nous propose donc d’exaucer ce fantasme de manière fictive, et rien que pour cette idée géniale, leur travail mérite d’être salué.

Prêts à découvrir la vérité ?

Attention cependant : prendre « A Normal Lost Phone » pour un simple moyen de jouer les « Big Brother », ce serait lui faire une grave insulte. Le jeu est en effet beaucoup plus profond que cela. A travers une fausse interface de smartphone plus vraie que nature, le joueur va pouvoir explorer l’histoire de son propriétaire, se lier avec lui, s’enquérir de ses problèmes et ainsi créer une vraie relation d’empathie. Accidental Queens utilise se système narratif jouissif afin d’aborder des thèmes de société qui sont encore trop peu discutés en 2017.

« A Normal Lost Phone » réussit à faire d’une pierre deux coups. Il permet tout d’abord de prouver qu’il est aujourd’hui possible de produire un jeu d’une grande qualité via une application mobile, en utilisant avec brio les spécificités propres à un smartphone. Mais surtout, il envoie un vibrant message à tous les détracteurs du jeu vidéo, souvent condamné pour sa « violence » présumée. Oui, il est possible d’utiliser le jeu vidéo pour sensibiliser, informer, alerter sur des sujets sensibles. Alors rien que pour avoir prouvé que le jeu vidéo est capable du meilleur : Merci Accidental Queens.

Lien vers le Play Store Lien vers l’App StoreLien vers Steam

Test du jeu "A Normal Lost Phone" : Quand le jeu vidéo milite pour la tolérance
"A Normal Lost Phone" prouve à de nombreuses personnes que le jeu vidéo peut être un vecteur de tolérance et qu'il peut être utilisé afin de faire passer un message positif. Lorsque l'on déclarera à nouveau que le jeu vidéo n'est qu'un passe-temps inutile et puéril, "A Normal Lost Phone" deviendra un argument de poids pour venir au secours de notre loisir préféré.
J'ai aimé
  • La brillante narration
  • La bande originale
  • La leçon de tolérance
Je n'ai pas aimé
  • Trop court
5.0Note Finale

A propos de l'auteur

Etudiant en M2 à Audencia Sciencescom et rédacteur à la croisée des univers ludiques. Les univers numériques composent 70% de ma plume, à vous de découvrir le reste...

Articles similaires