Dire que Life is Strange est un coup de coeur vidéoludique serait un euphémisme tant les 5 épisodes qui ont composé cette première saison m’ont séduit. Je n’attendais rien de ce jeu en l’entamant, et à vrai dire, c’est en regardant ma chère et tendre y jouer que j’ai instantanément été séduit, avec cette furieuse envie de lui voler la manette des mains pour me lancer à mon tour dans l’aventure.

Life is Strange met en scène Maxine Caulfield (souvent appelée Max), jeune étudiante introvertie mais passionnée par la photographie qui fait son entrée à l’académie Blackwell. Un jour, alors que Max part se rafraîchir dans les toilettes, Nathan Prescott, un autre étudiant de l’académie qui appartient à la prestigieuse famille Prescott, surgit brusquement et se dispute avec une fille. La dispute tourne mal et Nathan tire accidentellement sur la jeune fille, la tuant sur le coup. Max, témoin de la scène, ne peut s’empêcher de s’exclamer et de lever son bras. C’est alors que l’improbable se produit : Max vient de remonter le temps et se retrouve ainsi de retour en salle de classe, quelques minutes avant l’accident ! Une chance lui est ainsi offerte de pouvoir sauver la jeune fille qui s’avérera par la suite être Chloé Price, son ancienne meilleure amie qu’elle n’a pas revue depuis qu’elle a quitté la ville d’Arcadia Bay. Enfin unies, les deux meilleures amies qui ne se sont pas revues depuis 5 longues années vont tenter de percer le mystère de la disparition de Rachel Amber. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que la recherche de cette ancienne étudiante de l’académie Blackwell et meilleure amie de Chloé s’avèrera pleine de rebondissements…

La relation entre Max et Chloé est l'une des plus intenses qu'il m'est été donné de voir dans un jeu vidéo.

La relation entre Max et Chloé est l’une des plus intenses qu’il m’ait été donné de voir dans un jeu vidéo.

Le pouvoir de Max et sa capacité qui lui permet de remonter le temps enrichissent de manière très intéressante les interactions que Max pourra avoir avec son entourage. A de nombreuses reprises, Max n’hésitera pas à remonter le temps pour pouvoir utiliser les informations qu’elle vient d’apprendre, et ainsi débloquer de nouvelles possibilités de dialogue. De même, cette possibilité de remonter le temps permet de prendre une décision, d’évaluer ses conséquences puis, si besoin est, de la changer en revenant quelques instants en arrière. Une vraie nouveauté qui change des jeux épisodiques de Telltale, où chaque choix est définitif. Pour vous aider à prendre les meilleures décisions possibles, il vous est vital d’explorer au mieux votre environnement, afin de lire les mails d’une de vos camarades de classe, de fouiller sa chambre, d’arpenter les couloirs de votre dortoir afin de discuter et de glaner deux ou trois informations à priori anodines, mais qui peuvent se révéler précieuses. De même, la lecture du journal intime de Max, ou celle-ci consigne tout ce qui lui arrive, est assez plaisante. On entre véritablement dans le monde de l’adolescente timide et introvertie qu’est Maxine Caulfield, et on en apprend plus sur ses envies et ses doutes.

Life Is Strange™_20150128231130

Dans Life is Strange, chaque choix a ses conséquences… Mais certaines sont plus importantes que d’autres.

Un autre point fort de Life is Strange : sa composition musicale. Elle retranscrit parfaitement l’esprit « american high school » du jeu, et donne l’impression au joueur d’être transporté dans un lycée américain, avec ses pompom girls, ses joueurs américains et ses intrigues adolescentes. DONTNOD, un studio français, qui arrive à retranscrire l’esprit américain à la perfection, ce n’est pas tous les jours que l’on peut voir ça.

Je ne veux vraiment rien vous spoiler de l’intrigue de Life is Strange, alors je me contenterai de vous dire ceci : de nombreux rebondissements et des vrais dilemmes vous attendent au cours de votre aventure. Des dilemmes qui vous font utiliser le pouvoir de Max pour remonter le temps sans arrêt, de peur d’avoir prix la mauvaise décision. Life is Strange est un jeu dont l’intrigue vous envahit l’esprit. Certes, le jeu n’est pas parfait, mais il reste, à mon sens, l’une des plus belles expériences vidéoludiques de ces dernières années. Une suite à la saison 1 de Life is Strange serait déjà envisagée si l’on se base sur les déclarations d’Alain Damasio, auteur ayant participé à l’élaboration du script de cette première saison. Mais rien en presse, et si vous ne l’avez pas déjà fait, je vous invite grandement à vous immerger pleinement dans l’aventure Life is Strange aux cotés de Max et de Chloé. Merci aux studios DONTNOD, qui ont fait vibrer de nombreux joueurs et qui ont rendu honneur à la France (instant cocorico).

Test de Life is Strange : Super Max est dans la place
Life is Strange a tout pour être le GOTY 2015. Novateur, disposant d'un univers captivant, la perle du studio DONTNOD va vous tenir en haleine pendant des heures. Un jeu à tester d'urgence !
J'ai aimé
  • Une intrigue qui tient en haleine du début à la fin
  • Une soundtrack qui régale les oreilles
  • La personnalité de Max Caulfield
5.0Note Finale

A propos de l'auteur

Etudiant en M2 à Audencia Sciencescom et rédacteur à la croisée des univers ludiques. Les univers numériques composent 70% de ma plume, à vous de découvrir le reste...

Articles similaires