Dans la même lignée que mon article sur la solitude, je vous propose ici un deuxième article qui sera cette fois-ci consacré aux sites de rencontre. Plutôt logique tant les deux sujets s’emboîtent parfaitement. Quoi de plus évident pour un individu souffrant de solitude de vouloir construire du lien social via un site de rencontre?

Mon expérience a débuté sur un site que je nommerais Lalilulelo. Ne me demandez pas de trouver une logique à ce nom, il n’y en a aucune.

Je me suis inscris sur Lalilulelo en novembre 2011, et j’ai fermé mon compte hier, soit une présence de 6 mois. La moitié d’une année pour me rendre compte que ce mode de rencontre ne me convenait pas (mais alors pas du tout). Pourtant mes objectifs de base étaient nobles : rencontrer des personnes de ma ville et même, soyons fous, la femme de ma vie. Celle qui se fait tant attendre mais qui a déjà sa place attitrée dans mon cœur.

Et quelle désillusion! Il faut savoir que Lalilulelo est un site de rencontre gratuit (hors de question pour moi de payer, je vous expliquerai pourquoi plus tard). J’ai donc appris à mes dépends que ce genre de site gratuit a un ratio… plutôt déséquilibré en matière de présence féminine. Je pense sans exagérer que celui-ci doit être de 0,20. Que représente ce chiffre? Tout simplement l’équilibre (ou plutôt le déséquilibre) entre les profils féminins et masculins! Pour 2 filles présentent sur le site, 10 hommes sont là pour les courtiser, souvent à coup d’envolées lyriques aussi comiques que pathétiques:


Sans compter les désormais célèbres brouteurs ivoiriens, qui profitent de la gratuité du site pour constituer de faux profils et aguicher certains européens aux poches pleines.
Le masque est tombé, et Lalilulelo se trouve être un repère d’hommes frustrés, souvent à la recherche d’une aventure d’un soir avec une fille dont ils pourraient facilement être les grands-pères.

Les brouteurs sont prêts à tout, y compris à endosser une fausse identité dans le but d’arnaquer des personnes rendues vulnérables par des années de solitude. Rassurez-vous cependant, ces profils se démasquent assez facilement.

Courageux comme je suis, je me mets à faire une recherche sur la région parisienne, histoire de voir si des profils m’intéressent. Douche froide. Des personnes en recherche de relations éphémères, comme le dis sobrement le site Lalilulelo, doivent constituer 60% des profils. Pas l’idéal pour moi. En faisant le tri entre ces profils, mais aussi en écartant les personnes à l’orthographe meurtrier ou encore les filles posant à moitié nues mais indiquant chercher une relation « amicale », il reste quand même des profils très intéressants, seulement il y a un hic. En cliquant sur leurs fiches, on découvre que celles-ci ne ce sont pas connectées depuis plus d’un mois ! Retour à la douche froide.

D’une certaine manière, l’inscription sur un site de rencontre est déjà une défaite. Car elle traduit notre impuissance à pouvoir trouver des filles intéressantes dans notre quotidien de tous les jours. Alors on s’inscrit sur un site de rencontre, en croyant vainement pouvoir tomber sur la femme de sa vie alors qu’il suffirait de sortir pour la trouver. Avoir des activités culturelles, sportives, ou encore des soirées entre amis pour multiplier ses chances en rencontrant tous les jours de nouvelles têtes. C’est ainsi que l’on tisse notre réseau social (la première personne qui pense à Facebook peut prendre la porte). Plus généralement, c’est ainsi que fonctionne la vie. Sortez, rencontrez, expérimentez, faites-vous des amis, bref Vivez avec un grand V!

Je vais maintenant parler des sites de rencontres payants. Je plains vraiment les hommes qui sont en fait totalement désespérés et qui décident de claquer leur argent pour rencontrer des femmes. Vous vous rendez compte ? Payer pour rencontrer des femmes ?! Mais où va-t-on?

Monétiser les relations humaines de cette manière est un scandale qui finalement se banalise. La société actuelle nous pousse à la virtualisation des échanges, des relations sociales. Croyez-moi, je n’ai rien contre les sites de rencontres. Ils font simplement leur part de business et jouent leurs rôles en proposant à des personnes qui manquent de confiance en elles de pouvoir rencontrer des filles (ou des garçons) d’un simple clic! Seulement voila, rien n’égale la magie et le bonheur de parler à une femme en face à face, de marcher en sa compagnie, de regarder les expressions de son visage réagir de manière positive à vos propos et de sentir son doux parfum. Votre ordinateur est parfumé? C’est bien possible mais il ne vous transmettra jamais les mêmes émotions que vous pourriez avoir lors d’un rendez-vous amoureux.

Alors oui, il est quand même possible d’avoir un coup de chance et de trouver l’élue de votre cœur sur un site de rencontre, et c’est tout le bonheur que je vous souhaite. Mais êtes-vous prêt à parier votre destin amoureux sur cette rare possibilité? Moi pas.

Mes amis, nombreuses sont les filles qui, comme vous, rêvent du grand amour. Vous n’êtes pas seul, même si parfois votre esprit vous fait croire le contraire. Ne cédez pas à la facilité, à l’oisiveté par désespoir. Sortez, rencontrer des amis, qui vous présenteront des amis, qui vous présenterons des amis… Ce n’est que comme ça que vous parviendrez à maximiser vos chances de trouver le bonheur, et non pas en utilisant votre argent durement gagné pour rencontrer des femmes. Nous sommes aujourd’hui tellement dépendants de la technologie, ne la laissons pas prendre le contrôle de nos relations sociales!

Votre bonheur est entre vos mains, il vous tend les bras! Alors ne la laissez pas passer, ou elle pourrait vous filer entre les doigts! (oui oui je parle bien d’elle, ne faites pas les innocents!)

A propos de l'auteur

Etudiant en M2 à Audencia Sciencescom et rédacteur à la croisée des univers ludiques. Les univers numériques composent 70% de ma plume, à vous de découvrir le reste...

Articles similaires

4 Réponses

  1. Johanna Zarka

    Eh ben, quel article ! Je n'avais vraiment pas envie que ça se finisse et j'ai adoré ton écriture. Par rapport au contenu, je suis entièrement d'accord avec toi 😉

    Répondre
  2. leylouche94

    C'est bien beau de rencontrer des gens. Le plus dur c'est de construire une vraie relation. Mais c'est pas à la mode, quand y a un truc qui cloche, on passe à autre chose. Accrochez vous, un vrai couple ne connaît le bonheur qu'après avoir traversé les épreuves ensemble.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.