Le bonheur. Sujet ô combien important, et désiré par de nombreuses personnes. Le bonheur est une notion assez subjective, abstraite et philosophique. Chacun a sa propre définition du bonheur, sa propre vision et ses propres désirs. Le bonheur des uns ferait même le malheur des autres.

Pour moi, le bonheur s’acquiert en réunissant plusieurs paramètres. Une quête ultime, remplie d’objectifs plus ou moins facilement réalisables, selon votre personnalité.

Tout être vivant doit avoir une raison de vivre, une utilité qui lui est propre, qui le pousse à se lever chaque matin au lieu de végéter dans son lit. Cette utilité s’acquiert souvent grâce à un travail, mais aussi par une autre activité. Peu importe, du moment que cette activité le valorise et lui donne une confiance en lui, confiance qui pourra être utilisée pour accomplir d’autres objectifs.

L’individu est un mammifère social, qui a besoin du contact et de l’attention de ses congénères. L’Homme n’est pas fait pour vivre seul, ce n’est pas dans sa nature. Tisser du lien social, échanger, partager est l’essence même de la vie. Personne ne peut le nier, ce serait faire preuve de déni. C’est souvent lorsque l’on est plongé dans la solitude la plus profonde que l’on comprend à quel point cela est important.

Dans bien des cultures, la quête du bonheur est souvent associée à celle de l’Amour. La recherche de l’âme sœur est sans doute une étape décisive dans la recherche du bonheur. On peut dire, sans pour autant paraître idéaliste ou cliché, que sans compagnon dans sa vie, celle-ci parait assez morne, vide d’intérêt. Combien de témoignages de personnes ayant à priori tout pour être heureuses se retrouvent malheureuses uniquement car elles n’ont personne avec qui partager leurs vies ? Les plus cyniques d’entre nous diront qu’avec l’argent, tout le bonheur du monde peut s’acheter. Je pense personnellement que cela est faux. L’argent peut-il acheter des amis ? Vous attirerez sans doute des personnes désireuses et envieuses, mais sûrement pas de l’amitié. L’argent peut-il acheter l’Amour ? Vous attirerez sans doute de nombreuses prétendant(es) qui seront plus charmés par le contenu de votre compte en banque que par votre personnalité.

Non, l’argent ne fait pas le bonheur. Il apporte un confort matériel, financier mais finalement assez superficiel. Pour moi, le bonheur se trouve dans l’épanouissement social, dans l’échange avec les autres.

Et pour vous, quelle est la définition du bonheur ?

A propos de l'auteur

Etudiant en M2 à Audencia Sciencescom et rédacteur à la croisée des univers ludiques. Les univers numériques composent 70% de ma plume, à vous de découvrir le reste...

Articles similaires