S’il y a bien un jeu qui a fait parler de lui cette semaine, c’est Grand Theft Auto V ! Jamais un jeu n’avait autant occupé la scène depuis que j’utilise Twitter et que je surveille l’actualité vidéoludique de manière plus assidue. Chaque parcelle d’informations concernant GTA V est étudiée, décortiquée… Les news concernant le jeu sont d’ailleurs plus que récurrentes sur les sites web de jeux vidéo.

Seulement voilà, cette omniprésence du futur hit annoncé de Rockstar dérange. Et cela pour plusieurs raisons que je comprends parfaitement, même si je n’adhère pas à certaines d’entre elles…

GTA V a été autoproclamé par de nombreuses personnes comme étant le jeu de l’année, le GOTY (Game Of The Year) de cette année 2013. Alors que personne n’y a encore joué ! Ceci dit, je veux bien comprendre que GTA V soit un jeu qui fasse rêver de par son ambition et par ses nombreuses possibilités. La taille de la carte du jeu s’annonce immense. La possibilité de pouvoir contrôler 3 personnages différents, et de pouvoir changer de protagoniste dès que l’on en a envie, cela peut s’avérer grandiose. Mais cela vaut-il vraiment un tel matraquage médiatique ?

Gta5 jeu mature

Attention, je n’ai absolument rien contre la série des Grand Theft Auto, bien au contraire. J’ai personnellement terminé GTA IV à de nombreuses reprises, et j’ai apprécié l’aventure grâce aux nombreux ingrédients qui font le succès habituel des jeux phares de Rockstar : des personnages complètement loufoques et caricaturaux, des radios proposant une OST d’une qualité impressionnante… Mais surtout des possibilités quasi infinies ! Ce que j’aime le plus dans un GTA, c’est de faire ce que je veux. Me promener dans la ville, aller narguer les forces de l’ordre et faire monter mon indice de recherche pour avoir le monde entier à mes trousses… Mon péché mignon de GTA IV était de faire apparaitre un hélicoptère, de m’envoler le plus haut possible dans le ciel et ensuite de me laisser tomber dans la mer ! Ça n’a aucun intérêt je vous l’accorde, mais chacun ses petits plaisirs…

J’apprécie l’univers de GTA, car je sais dès le départ que je dois prendre la plupart de ce qui va s’y dérouler au second degré. Mais je pense que, sauf coup de théâtre, GTA V ne sera pas mon jeu de l’année. 2013 a vu le passage de Ni No Kuni, de Bioshock Infinite, de The Last Of Us… Des jeux qui m’ont marqué, sans compter le fait que, après de nombreuses années de retard, j’ai découvert l’univers de Ace Attorney !

rayman-legends kung foot

Grand Theft Auto 5, même s’il s’avère être un titre de grande qualité, reste un jeu vidéo comme un autre et surtout  ne résume pas tout le genre à lui seul. Pour moi, un titre d’une aussi grande qualité que Rayman Legends a tout autant sa place en haut de l’affiche que GTA V. Malheureusement ce n’est pas le cas, et c’est bien dommage. La chose que j’aurais finalement le plus à reprocher à GTA V, ce n’est pas le jeu en lui-même mais plutôt tout le buzz qui l’entoure.  Ceci dit, je ne bouderai pas mon plaisir lorsque je jouerai à mon tour à ce jeu, afin de savoir si oui ou non le tapage médiatique  qu’il a généré valait l’ampleur de sa qualité.

En conclusion, on pourrait dire que GTA V, c’est un peu la grande sœur belle, blonde et superficielle qui vole la vedette à sa petite sœur introvertie mais tellement bourrée de qualité…

Et vous, que pensez-vous du  « phénomène GTA V » ? J’attends bien évidemment vos réactions dans les commentaires ci-dessous.

A propos de l'auteur

Etudiant en M2 à Audencia Sciencescom et rédacteur à la croisée des univers ludiques. Les univers numériques composent 70% de ma plume, à vous de découvrir le reste...

Articles similaires

  • J’ai l’impression d’être complètement largué par ce qui se passe. Sans twitter, je ne connaîtrais pas la date de sortie de ce jeu, je suppose. Je n’ai pas l’impression de faire partie du même monde, et pourtant les jeux vidéo occupent une certaine place dans ma vie depuis toujours.

    Finalement, vu les réactions que je peux lire sur twitter, le fait de me tenir à l’écart de tout ça n’est pas une mauvaise chose. Je préfère autant chercher mes informations à la source. Ca m’évite de me faire polluer. Ce qui me laisse perplexe c’est le manque de discernement de certaines personnes par rapport aux histoires de scoop sur le test de ce GTA. La course au scoop existe depuis l’existence de la presse écrite, non ? Je ne vois pas ce qu’il y a d’étonnant à voir un test sortir très rapidement, c’est le jeu. Je n’irai pas jusqu’à dire que je le cautionne mais c’est peut-être un peu tard pour s’indigner.

    Bref, tout ça pour dire que c’est très étrange de mon point de vue de voir les choses prises à coeur à ce point. C’est un peu triste tout de même. On a assez de soucis comme ça pour s’encombrer avec des bêtises pareilles.